Mobilité sociale

Lire les tables
Quelle mobilité ?
Pourquoi ?
  Mobilité structurelle
 
École
    Forte scolarisation
  Plus de diplômés
    Plus de diplômés du supérieur
    Démocratisation
    Démocratisation du supérieur
    Rendement
    Salaire & diplôme
    Chômage
  Famille
Tests


 

Forte scolarisation

Taux de scolarisation par âge
en %
1982-1983
1991-1992
1999-2000
2000-2001
2005-2006
2 ans 33,1 34,4 35,2 35,5 25,1
3 ans 91,0 98,8 100,0 100,0 100,0
4 à 13 ans 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0
14 ans 97,3 100,0 99,8 99,6 99,5
15 ans 92,9 100,0 98,1 98,7 97,4
16 ans 75,5 95,2 96,8 96,8 96,6
17 ans 61,1 91,0 92,3 92,0 92,2
18 ans 41,7 80,9 81,5 80,5 79,3
19 ans 27,7 65,2 68,0 66,7 65,8
20 ans 17,5 46,9 54,4 52,5 52,9
21 ans 12,8 33,6 43,2 41,5 41,7
22 ans 9,5 23,9 34,9 34,4 33,9
23 ans 8,1 15,8 25,0 25,6 24,2
24 ans 6,7 10,1 17,0 17,7 16,3
25 ans 5,5 7,3 11,1 11,8 11,3
Champ : France métropolitaine, public + privé.
Source : direction de l'Évaluation, de la Prospective et de la Performance (DEPP).

Questions :

 

Choisissez la ou les bonnes réponses
Entre 1982 et 2005 le taux de scolarisation des jeunes de 18 ans (niveau Bac) a :
augmenté de 37,6 %           augmenté de 90,1%              été multiplié par 1.9            a augmenté de 37,6 points

Entre 1982 et 2005, l'évolution du taux de scolarisation des 25 ans est supérieur à celui des 18 ans.
VRAI              FAUX

A partir de quel âge enregistre-t-on une très forte augmentation du taux de scolarisation pour la période 1982 et 1992 ?
De 13 à 16 ans                     de 19  à 22 ans           

Cela peut s'expliquer par :
Une nouvelle perception du baccalauréat
Une démocratisation du système scolaire 

Mis à jour mars 2009
 
z